NUMERO 406 – 15 Septembre 2018

6,64 €

Une ambition folle de reconstruire Babel et d’achever le dernier étage par un réseau de personnalités à l’ambition disproportionnée. Enseignement des Pères de l’Eglise et tactique des démons à l’égard de la direction de la haute finance internationale. Les propriétaires des banques centrales ne sont que les esclaves de la direction du Conseil des Treize ou Synagogue de Satan.

La valse des monnaies émergentes : hors-d’œuvre du programme de spoliation universelle de l’humanité. Confidence estivale de la source Lionel. Face à cela, la tragédie de l’aveuglement des Américains qui n’a pas encore compris que « l’objectif du socialisme, c’est le communisme » (Lénine).

Une tragédie annoncée par le message de Fatima. En France, la présidence Macron accélère le programme de la débauche et de la destruction de la famille. Les agents communistes de la Synagogue de Satan introduits dans le sein de l’Eglise se font les protecteurs des pédophiles. L’effondrement est partout et sous les yeux de tous ! La « CRISE », troisième étape du plan du bloc de commandement soviétique arrive… ainsi que le grand tango du dollar (il faudra guetter le prochain avertissement de LIESI). Lucifériens et financiers internationaux réunissent les conditions de l’esclavage des peuples et de la damnation des âmes, en introduisant les faiseurs de rois… et donc de lois antichrétiennes. Le général des démons est à la tête de la Révolution mondiale. La puissance des Rothschild n’est pas une légende. Elle renvoie à la secte des Illuminés de Bavière. Le plan de conquête des Rothschild…