Série Numéros 62 à 73

34,12 €

LE PRINCE DE CE MONDE ET SON PLAN

 

HIER, EMPÊCHER LE SACRIFICE DIVIN VOULU PAR DIEU

 

AUJOURD’HUI, ABOLIR LE SAINT SACRIFICE DE LA MESSE

[Voir le descriptif ci-dessous.]

Quantity

Paiements 100% sécurisés

Dans la récente série de LISO 222-224, des initiés de première main ont confirmé l’influence du Prince de ce monde dans les décisions prises par l’Élite dans la marche irrésistible du Mondialisme. Ces gens-là pratiquent des rituels sataniques, des sacrifices d’enfants, exactement comme à l’époque du paganisme qui a précédé la venue de Notre Seigneur Jésus-Christ.

 

Cette étude développe le programme de Satan : de la création d’Adam et Ève à un avenir certain.

 

L’évolution de notre monde suit une logique historique qui remonte, en effet, à Adam et Ève, à la génération Caïnite et à son SACRIFICE rejeté de Dieu ; à l’histoire des fils de Dieu et des enfants des hommes (explication sur les fameux ‘‘Géants’’), ce qui nous introduit dans les rapports de l’homme avec le Démon. Puis viennent le Déluge et la génération de Cham, l’origine des Philistins et de la terre de Canaan de l’ancien Testament ; l’émergence des sociétés secrètes jusqu’à ce que la Haute finance impose MOLOCH devant Wall Street : le temple de l’Argent et la divinisation de la monnaie.

 

Viennent de nouveaux faux cultes, l’œcuménisme, la dénaturation du saint Sacrifice de la Messe, les conditions de la cessation du saint Sacrifice… exactement comme pour la période ayant précédé le Déluge. Plus grave, au cœur de l’été 2017, François utilise une ‘‘NOUVELLE CROIX’’. Il délivre LE puissant message des Lucifériens, mais la foule n’a rien perçu !

Le programme de l’Équipe Bergoglio sur la Famille, les personnalités apostates et homosexuelles qui montent en ligne, la liquidation physique des opposants, les blasphèmes innommables promus et encouragés par l’Équipe Bergoglio, la promotion de Luther, etc.

 

Que faire ? Que va t-il survenir ?

 

Cette série ne laisse pas le lecteur sans réponse. Nous développons ce qui va advenir. Pas question de rester les bras croisés, le Ciel nous dit ce qu’il convient de faire pour obtenir Sa protection, à condition d’avoir le courage de faire face à la vérité des faits.