Série LISO - Numéros 236 à 241

17,06 €

DÉTRUIRE L’ÉTAT ET DÉMATÉRIALISER LA MONNAIE SONT LES OBJECTIFS DE L'OLIGARCHIE

[Voir le descriptif ci-dessous.]


Quantity

Paiements 100% sécurisés

Notre actualité est le prolongement d’une longue histoire, parce que les oligarchies, travaillant discrètement à la construction du nouvel ordre mondial, sont la résultante de fortunes privées ayant émergé à l’époque des Grandes Découvertes. Puis, à la fin du XXe siècle, la multinationale est devenue l’outil financier de prédilection pour un actionnariat mondialisé. Dès lors, les inégalités se sont creusées et la puissance de frappe de ces oligarchies n’a cessé d’être de plus en plus meurtrière. Progressivement, elles se sont alliées aux sociétés secrètes. Ces réseaux ont progressivement pris l’ascendant sur les gouvernements des Etats.

 

En achetant « le politique », l’Oligarchie est en train d’achever l’Etat-nation. Les marchands du nouveau siècle et les sociétés secrètes doivent désormais détruire ce qui reste de l’ordre chrétien, et lui substituer le système de la Bête : un système de MONNAIE DÉMATÉRIALISÉE !

 

Comme l’invention de la technologie à l’origine des crypto-monnaies devient alors logique…

 

Les banquiers commerçants ont désormais rang de puissance politique. Parvenus à ce stade, ils façonnent les institutions selon leur programme, afin qu’elles leur donnent la légitimité du pouvoir absolu, à travers le contrôle du politique et surtout, de la monnaie. Nous sommes à une encablure, en effet, de la centralisation des questions monétaires entre les mains d’un groupe de personnes privées et des sociétés secrètes les plus viles, au service de Satan.

Tandis que les puissances politiques au service du réseau oligarchique préparent la suppression de la monnaie fiduciaire, pour introduire un processus de dématérialisation de la monnaie, les conditions sont aussi quasiment réunies pour provoquer « la grande crise majeure » que réclamait feu David Rockefeller en 1991. Un programme existe et ce numéro de LIESI le dévoile.

 

Dans ce processus, les gouvernements n’ont plus qu’une fonction de communication au service des tenants du réseau Internet, ainsi qu’un rôle de répression de la « dissidence ». Il s’agit, en effet, de contrer toute dissidence, toute opposition à la destruction de la civilisation chrétienne, via l’invasion migratoire massive. Avant d’imposer la Police de ce nouvel ordre, on a choisi la Chine comme champ d’expérience à la dissidence…

 

Dans le même temps, des dizaines de millions de chômeurs vont subir la transformation de ce processus machiavélique…