LA FEMME ET LE DRAGON, par M. Maurice Canioni

28,44 €

Avant de s’élever vers le ciel, à la Salette (1846), le visage baigné de larmes et tourné vers Rome, la T.S.Vierge Marie a donné cet ordre :

« Eh bien, mes enfants, vous le ferez passer à tout mon peuple ! »

Que faut-il transmettre à tout le peuple de la Très Sainte Vierge Marie ?

La « Grande Nouvelle », objet de la contradiction : « Rome perdra la foi et deviendra le siège de l’Antéchrist […] La fin des temps […] ».

A l’heure même où la bergère de La Salette livrait cette « Grande Nouvelle » au public, un prêtre renégat et adepte du spiritisme complotait dans l’ombre sulfureuse : « La vieille Papauté, le vieux sacerdoce abdiqueront volontiers devant le Pontificat et devant les prêtres de l’avenir … »

Quantity

Paiements 100% sécurisés

Le ton est donné. La plupart des lecteurs découvriront des documents d’une importance capitale, oubliés et depuis longtemps non réédités, présentés et commentés avec pertinence.

« La sainte foi de Dieu étant oubliée, chaque individu voudra se guider par lui-même et être supérieur à ses semblables. On abolira les pouvoirs civils et ecclésiastiques, tout ordre et toute justice seront foulés aux pieds ;
on ne verra qu’homicides, haine, jalousie, mensonge et discorde, sans amour pour la patrie ni pour la famille. »
Le Secret de La Salette.


« Difficilement depuis le déluge, rencontrons-nous une crise spirituelle et matérielle aussi profonde et universelle
que celle que nous traversons maintenant […] Le drapeau de la guerre satanique contre Dieu et contre la religion effrontément déployé à travers tous les peuples, et toutes les parties de l’univers. »
Encyclique Caritate Christi Compulsi, Pie XI, 1932.

Format A5 - 397 pages.